Arguments

LES RAISONS DE NOTRE NON

La consommation de médicaments augmente

Les expériences faites par les pays dotés d’un système de prix de référence montrent une corrélation entre la hausse de la consommation de médicaments et les prix de référence, ce qui est donc contraire à la volonté de faire des économies. Concrètement, la consommation de médicaments brevetés et plus chers augmente, afin d’éviter que les patients paient davantage à cause du mécanisme des prix de référence. D’un autre côté, les baisses de prix entraînent une augmentation du volume des génériques. Les économies escomptées à court terme signifient en réalité une augmentation de la consommation et des coûts à long terme.

Retour